Extraits de quelques encyclopédies
 
 
 
 
 
EXTRAITS DE QUELQUES ENCYCLOPÉDIES
 
"Encyclopædia Universalis" (Paris, 1980)
 
"Le Bahá'isme est la religion fondée par Bahá'Alláh (...). Bien aue se déclarant scientifique et antidogmatique, la religion bahá'íe possède des doctrines théologiques : Dieu est une entité transcendante et inconnaissable ; la création est éternelle (sans commencement ni fin) ; les prophètes sont des manifestations (et non des incarnations) divines successives ; les prophètes traditionnels du judaïsme, du christianisme et de l'islam sont reconnus. Après Mohammad viennent le Báb et Bahá Alláh (...) ; d'autres prophètes mieux adaptés à un stade d'évolution ultérieur de l'humanité pourront venir après Bahá Alláh.
 
L'enseignement bahá'í est essentiellement tourné vers la mise en application de principes moraux et sociaux. L'accent est mis sur l'unité des religions et sur celle du genre humain, sur l'égalité des sexes, la lutte contre les préjugés de tout genre, la réalisation de la paix mondiale, la réduction des inégalités sociales, etc... Pour réaliser ce vaste programme, les Bahá'ís ont établi d'importants organismes administratifs et didactiques. Il n'existe ni culte public, ni sacrements ou rites particuliers...
 
Diffusée en Europe et aux États-Unis dès les années 1890, la Foi Bahá'íe compte de nombreux adeptes dans le monde entier..."
(Volume 19, page 171).
 
"Le Grand ROBERT"
Dictionnaire Universel des Noms propres (Paris, 1983)
 
"Bahá'isme : Religion fondée au XIXè siècle par Bahá'u'lláh.
Le principe de base de cette religion est que le Báb et Bahá'u'lláh sont des manifestations de Dieu dont on ignore l'essence. (...) Le Bahá'isme appelle à l'instauration d'une foi universelle fondée sur le dépassement des conflits raciaux, religieux et sociaux. Il enseigne des préceptes moraux appellant à la paix universelle et refusant toute pratique rituelle (...). De nos jours, cette religion a des adeptes partout dans le monde et sa littérature est traduite en 370 langues." (Tome I, page 263)
 
 
Déjà en 1932, le "LAROUSSE du XXè SIÈCLE" écrivait à l'article "Béhá'isme" :
 
"(...)Une religion universelle, qui se présente comme l'aboutissement et le complément nécessaire de toutes les anciennes croyances. Les juifs attendent le Messie, les chrétiens le retour du Christ, les musulmans, le Mahdi, les bouddhistes, le Cinquième Bouddha, les zoroastriens Cháh-Bahrám, les hindous, la réincarnation de Krishna et les athées... une meilleure organisation sociale ! Bahá'u'lláh représente tout cela, et détruit ainsi les rivalités et les haines des différentes religions réconciliées dans leur pureté primitive, et débarrassées de la corruption des dogmes et des rites..."
 
 
 

free web stats